Troubles des conduites alimentaires

Prendre soin de votre santé et votre corps

Troubles des conduites alimentaires, appelés également troubles du comportement alimentaire (TCA) se caractérisent par un dysfonctionnement du comportement alimentaire « normal », c’est à dire un trouble en rapport à l’alimentation.
Il s’agit d’une manière de manger ou d’éviter de manger qui affecte négativement sa santé physique et/ou mentale.

Il existe plusieurs formes de troubles des conduites alimentaires dont les plus courants sont :

Les compulsions alimentaires :
– crises compulsives, se caractérisant par l’envie irrépressible de consommer des aliments « plaisirs » en grande quantité sans faim ni rassasiement. Les patients essaient souvent de contrôler leur alimentation par ailleurs sur les repas (limitation des graisses notamment) et ces crises compulsives sont vécues comme une perte de contrôle. Les crises ne sont pas compensées par des vomissements ou d’autres comportements de purge.

La boulimie : Les crises compulsives sont réalisées avec tous types d’aliments, « plaisirs » ou non, et en quantités souvent très importantes. A ce besoin irrépressible de manger, s’ajoutent la peur (phobie) de grossir et le besoin tout aussi irrépressible d’évacuer ce qui a été mangé (vomissements, laxatifs, hyperactivité physique…) et renforcement de la restriction alimentaire dans les heures qui suivent… Jusqu’à la crise suivante.

L’anorexie mentale : elle associe la phobie de prendre du poids (donc le besoin obsessionnel de maigrir) et la peur de manger (par peur de grossir). Elle se traduit par des restrictions alimentaires multiples qui génèrent un amaigrissement par dénutrition, des carences alimentaires provoquant aménorrhée (absence de règles), ostéoporose et état anxieux……..
L’anorexie mentale peut être restrictive ou boulimique (avec crises de boulimie).

Les troubles du comportement alimentaire entrainent un certain nombre de dérèglements de l’organisme et du métabolisme. Une mauvaise alimentation, qu’elle soit excessive ou insuffisante, empêche le corps de recevoir les nutriments (protéines, lipides, glucides, vitamines, minéraux) dont il a besoin. Ces besoins sont évaluer en consultation et les conseils portent sur la mise en pratique de cette alimentation.
C’est alors un enchaînement sans fin qui entretien ces troubles, ce qui pose un sérieux problème lorsque le patient est dans la démarche de s’en sortir. la fatigue entraînée par une mauvaise nutrition entraine une descente physique et un isolement social. On peut se sortir de ce cercle vicieux en se faisant aider par des professionnels de la santé.

Le diagnostique diététique est primordial pour évaluer la nature des déséquilibres du corps liés aux troubles. Une réorganisation des bases de l’équilibre alimentaire, adaptée aux goûts, au mode de vie et aux objectifs de mes patients, permet de remettre mes patients sur le chemin de la réussite. Le parcours est souvent assez long dans ce type de cas, mais la réussite est envisageable. La diminution des troubles est la priorité. Lors des consultations de suivi, les troubles subsistants sont alors décortiqués ensemble pour que je puisse adapter les meilleures modifications à l’alimentation.

Dans tous les cas, un suivi médical accompagné de bilans sanguins et un bilan psychologique sont recommandés afin de gagner du temps sur la prise en charge nutritionnelle. La prise en charge nutritionnelle peut toujours être la première étape dans la prise en charge globale du problème. Je ne juge jamais un patient, mais lui propose simplement d’adapter aux mieux le choix des aliments et l’organisation des repas pour répondre aux besoins de l’organisme.
Chaque patient est unique, c’est pourquoi mon écoute attentive est primordiale pour comprendre au plus près vos attentes. Les patients ne doivent pas être dans la culpabilité lors de nos entretiens: je ne suis là que pour vous aider.
La boulimie et l’anorexie sont des troubles pervers dont on peut réussir à se sortir par étape.
Pour une demande de prise de rendez-vous pour un bilan nutritionnel concernant les troubles du comportement alimentaire, merci de le signaler lors de votre appel.

Retour haut de page